Actualités

Fest-noz contre le PER de Silfiac (56-22)

L’association Attention Mines! réitère le 7 avril prochain à Cléguerec à 2Oh son fest-noz de soutien à la demande en annulation du PERM de Silfiac et de tous les permis bretons. Nous vous attendons nombreux pour nous soutenir et faire la fête contre cet avenir dont nous NE VOULONS PAS!! A très bientôt,
Toute l’équipe d’Attention Mines!

Affiches festnoz du 07_04_2017
Logo attention Mines

attentionmines@riseup.net

➡︎ Suivre l’actualité de l’asso ⬅︎


Le printemps de Douar Didoull

(Prise de parole du collectif Douar Didoull, Guingamp, samedi 18 mars 2017)

Bonjour à tous !
 Merci de votre présence afin d'inaugurer le lancement de ce ''Printemps de Douar Didoull'' !
 Printemps, période des semis. Et c'est avec vous que nous entendons semer les graines de la colère
 et de la ténacité, car nous ne faiblirons pas devant l'obstination de l'Etat, de Variscan Mines et des
 autres opérateurs à nous imposer ces projets miniers inutiles aux multiples conséquences que nous
 refusons !
 Printemps que nous partageons avec l'ensemble des collectifs bretons, avec nos amis de Nouvelle
 Calédonie, de Guyane, du Pays Basque, de la Creuse, de l' Ariège, et d'ailleurs qui eux aussi sont
 confrontés à cette relance minière à la française digne d'une politique coloniale d'un autre âge que
 nous condamnons !
 Dans le cadre du permis de Lok-Envel (accordé le 24 décembre 2015) et des autres permis bretons,
 les sociétés exploratrices prévoient de faire plusieurs centaines de sondages (carottages et forages
 destructifs), certains allant jusqu'à 1500 m de profondeur. Plusieurs familles de minerais pourront
 etre recherchées : zinc, cuivre, plomb, or, tungstène et autres substances telles que l'indium, le
 germanium, le cadmium, etc, liées aux nouvelles technologies. Une future mise en exploitation de
 ces permis, qui s'étendent sur plusieurs zones classées protégeant la faune et la flore (type
 NATURA 2000, ZNIEFF), c'est la ressource en eau qui est directement menacée ! Ces mines
 potentielles seraient un désastre pour la Bretagne causant des dégâts environnementaux et
 sociétaux irréversibles. Car la mine propre et responsable n'existe pas et anéantit plus d'emplois
 qu'elle n'en crée.
 Il aura fallu attendre lundi dernier, à la mi-mars, pour que la Commission d'Information et de Suivi
 des travaux se réunisse et divulgue le programme des travaux des cowboys de Variscan pour
 l'année 2017. Commission composée de représentants de services de l'Etat, d'élus et d'associations
 de protection de la nature qui n'est qu'une mascarade de démocratie que nous dénonçons !
 Ainsi, comme nous le savions déjà, les données sont claires : c'est sur le PERM de Merléac que la
 situation est la plus préoccupante et les forages sont immninents. Imminents, mais les engins n' ont
 pas et ne franchiront pas l'entrée des champs car c'est avec vous que nous les expulserons !
 Quant au permis de Lok-Envel, il semblerait que de la part des spéculateurs de Variscan Mines la
 frilosité soit de mise et nous pouvons d'ores et déjà affirmer, si le programme est respecté, qu'il n'y
 aura pas de survols d'hélicoptères, exposant les populations à des champs magnétiques, dont
 l'innocuité n'est pas démontrée. Pour autant, le collectif Douar Didoull continue à réclamer la
 preuve scientifique que les ondes émises lors des survols sur le périmètre du permis de Merléac
 n'ont eu aucune conséquence en matière de santé publique.

Lire la suite du discours

➡︎ Suivre l’actualité de Douar didoull ⬅︎


Après-mine dans l’Aude :
L’État se veut rassurant, le préfet n’assure pas

Un comité de pilotage pour le projet ” Mine responsable ” a été installé par Emmanuel MACRON le 1er avril 2015.
Assurant aussi la coordination de cette instance, le chef du bureau de la gestion et de la législation des ressources minérales non énergétiques (détaché auprès du ministre en charge des mines) déclare : ” la mine propre n’existe pas … Une mine a toujours un impact sur les populations, l’environnement, elle transforme toujours un territoire.
A notre charge de rendre cet impact positif “.
Ainsi l’Etat et les industriels conscients de l’enjeu de l’acceptabilité sociale mettent en place une stratégie de communication afin d’éluder les conséquences graves de l’industrie extractive sur tous les plans : sanitaires, environnementaux, sociaux et économiques.
Une présentation de la situation actuelle – issue de documents officiels et déclarations – s’impose …

Lire l’intégralité du document ➡︎


Non à la méga-mine d’or industrielle en Guyane !

“En toute discrétion , l’État français encourage des multinationales étrangères à lancer de gigantesques [1]exploitations minières en plein coeur de la forêt guyanaise. Parmi eux, le projet Montagne d’Or porté par le consortium russo-canadien NordGold/Columbus Gold devrait démarrer dès 2018 . Il s’agirait de la plus grande [2]mine d’or jamais exploitée sur le territoire français. Les mines industrielles d’or sont encore aujourd’hui à l’origine d’impacts humains et environnementaux graves, souvent irréversibles . On ne peut accepter de détruire une partie [3]de l’exceptionnelle biodiversité guyanaise et prendre le risque d’accidents majeurs pour l’extraction d’une substance dont l’utilité sociale et industrielle est secondaire aujourd’hui. Nos 18 organisations demandent donc au [4]gouvernement français un moratoire sur l’exploitation minière à grande échelle en Guyane et l’arrêt immédiat de tous les projets de ce type déjà engagés.” (Collectifs d’associations guyanaises contre l’orpaillage et pour la préservation de l’environnement)

Lire l’intégralité du communiqué de presse ➡︎

Dossier de presse ➡︎

Infographie sur le projet de Montagne d’Or ➡︎

Pétition Montagne d'Or

Signer la pétition !


Programmes des travaux de recherches de Variscan Mines
en centre Bretagne pour l’année 2017 :

Programme travaux 2017 de Variscan sur le PER de Silfiac,
(Variscan Mines , le 18-01-2017);

Programme travaux 2017 de Variscan sur le PER de Loc-Envel,
(Variscan Mines , le 18-01-2017);

Programme travaux 2017 de Variscan sur le PER de Silfiac,
(Variscan Mines , le 18-01-2017);

PER de Merléac (22) – Déclarations de travaux en cours d’instruction à la préfecture.

Forages Miniers : la déclaration de travaux en cours d’instruction.
Vigil’oust déplore le manque de transparence de la préfecture des Côtes-d’Armor.

Depuis le 24 décembre 2016, l’association demande régulièrement à la préfecture la communication de tout dossier relatif aux forages miniers par courriel. Or, les services de l’État, viennent de transmettre ce dossier aux mairies de Merléac et St Martin des prés : il est en cours d’instruction depuis le 26 décembre 2016 ! Or, en application de l’article L. 124-1 du Code de l’environnement, le dossier est pourtant communicable à tout intéressé dès réception par l’administration .

La procédure de la demande de travaux arrivant a terme au bout de 2 mois, les travaux de forages profonds commenceront donc très prochainement.

Lire l’intégralité du communiqué de presse ➡︎

alerte foreuse

distribuer le tract ➡︎

– Malgré les demandes répétées de Vigiloust, la Préfecture des Côtes d’Armor a retenu le dossier de déclaration de forage qu’elle a en sa possession depuis le 26 décembre dernier.
– Vigiloust n’a pu accéder au dossier que le mardi 31 janvier, alors que la procédure de déclaration se terminera le 26 février, date a laquelle les forages pourront démarrer (2 mois d’instruction) : un délai trés court donc pour informer largement sur la situation et vérifier les garanties du dossier.
– Seules les communes de St Martin des Prés & de Merléac ont reçues ce dossier, les 31 autres communes du PERM, pourtant concernées, ne sont pas prévenues de ces travaux.
– Tous les ans, le préfet doit organiser une réunion d’information sur les travaux de Variscan (CIS), pourtant aujourd’hui aucune réunion de ce type n’est prévue avant le démarrage des travaux, ne permettant donc pas l’information des 33 maires, et de leur population. Il sera inacceptable de voir démarrer ces forages sans l’information de TOUTES les mairies au préalable.
– Pourtant ces forages sont une clef nécessaire à Variscan afin d’avancer vers l’exploitation minière du secteur, et comme nous le savons tous aujourd’hui, ce sont bien les 33 communes qui sont concernées par ce projet, et pas uniquement Merléac et St Martin des Prés.
Ainsi, étant donné que tout cela se passe encore une fois dans l’opacité la plus totale, sans information des populations concernées, et sans que toutes les garanties nécessaires ne soient prises en compte sur ces travaux, l’association Vigil’oust appelle à la mobilisation,
pour les refuser.
Rejoignez-nous, pour dénoncer le manque de transparence et les dangers ce ce projet minier !

Documents de déclarations de travaux :

Les activités de sondages, (Cofor – A GeoSonic Company);
Documents cartographiques, (Cofor – A GeoSonic Company);
Dossier de déclaration de travaux de recherche, (Variscan Mines);
Dossier de déclaration de travaux de recherche – Notice d’impact n°1,
(Variscan Mines – Minelis);
Dossier de déclaration de travaux de recherche – Notice d’impact n°2,
(Variscan Mines – Minelis);
Dossier de déclaration de travaux de recherche – Notice d’impact n°3,
(Variscan Mines – Minelis).

Share Button