Après-Mines

Sur cette page vous trouverez de multiples exemples de la gestion des exploitations minières après leur fermeture,
en France particulièrement et dans le reste du monde.


Le lourd passif d’Umicore et des services de l’état
sur la mine de St Félix dans le Gard (30)

Le 18 juillet dernier, André Picot et Jean-François Narbonne – membres de l’Association Toxicologique Chimie – ont adressé une lettre à M.Didier Lauga préfet du Gard.

Dans le cadre de l’affaire juridique qui oppose la mairie de St Félix de Pallières (dans le Gard) à UMICORE (depuis la fermeture en 1971, des mines de plomb et de zinc à St Félix de Pallières, aucune opération de dépollution n’a été menée par Umicore et l’Etat) suite à l’effondrement de l’obturation d’un ancien puits (N°1), mis à jour en 2013, un expert judiciaire, M DUPARC, a été nommé par le Tribunal Administratif de Nîmes. A la demande de l’expert, la société AMDE est intervenue sur site en mai 2016 fin de mesurer l’état de pollution initiale des terrains et des eaux superficielles avant la réalisation des travaux de sécurisation géotechnique.

Dans ses conclusions, la société AMDE alerte sur la pollution de la zone étudiée et sur la nécessité urgente d’interdire l’accès dans un périmètre défini autour du puits N°1.
Il est à souligner qu’aucun organisme d’études de la pollution, ICF Environnement entre autre, (qui avait été mandaté par l’Etat en 2012) ayant eu connaissance des mêmes résultats alarmants n’avait lancé d’alerte, comme le prévoit la législation.

Seul, Stéphan Garcia, ingénieur ATC (Association Toxicologie Chimie que préside André Picot) qui était venu à Thoiras, à la demande de ADAMVM, (association de dépollution des anciennes mines de la vieille montagne) commenter les résultats de GEODERIS concernant des analyses réalisées en 2008, avait averti de la nécessite urgente de prendre des mesures de protection, d’informer le public ainsi que de clôturer le site pollué, sans aucun résultat, les autorités n’ayant rien fait.

Cela fait plus de deux mois que l’alerte a été donnée par la société AMDE, que se passe-t-il ? Inertie et absence de réaction de la part de l’Etat, rien, les populations locales et les touristes continuent de s’empoisonner.

Lire le courrier de ATC au préfet du Gard (30)

ANCIEN SITE MINIER Effondrement du PUITS n°1 – 30140 St-Félix-de-Pallières,
(AMDE, le 26/05/2016);

Mission d’expertise Judiciaire – Note sur la dangerosité du site – Nécessité urgente de l’interdiction d’accéder,
(Laurent DUPARC – Géologue Ingénieur Géotechnicien Polytech’Grenoble, le 01/07/2016);

La presse en parle :

Pollution : le courrier d’urgence des scientifiques, (Midi libre, le 25/07/2016)

L’ambiance était plombée, (Le Canard enchainé)


Premiers résultats et études préliminaires fournis par la préfecture du Gard (30) concernant les populations
résidant près d’anciennes mines

Résultats préliminaires de l’étude d’imprégnation des populations aux principales substances polluantes, (http://www.gard.gouv.fr, le 20/07/2016);

Etude d’imprégnation des populations résidant autour des anciens sites miniers de Carnoulès et La Croix de Pallières, (http://www.gard.gouv.fr, le 20/07/2016);

Réunion publique d’information sur la dépollution de l’ancienne mine de la Vieille Montagne
Anciennes mines polluées de Saint Félix de Pallières et de Saint Joseph dans le Gard (30)

Un exemple de la gesion de l’après-mine par la société minière qui exploitait le site. UMICORE et les services de l’État restent sourds aux inquiétudes des populations !
Outre les besoins financiers énormes pour engager des recours juridiques, c’est aux citoyens de se mobiliser pour que le droit à vivre dans un environnement sain soit enfin respecté. L’enjeux : l’accés à l’eau potable, la préservation des terres agricoles…

Compte rendu des reunions avec prefet du Gard et le sous prefet d’Ales

Compte rendu sur l’étude des eaux souterraines

ST-FELIX-DE-PALLIERES Des expropriations à venir ?

Pollution attribuée à d’ex-mines du Gard : la préfecture joue la transparence

A revoir sur le même sujet : Pièces à conviction
Cévennes révélations sur une pollution cachée
(diffusée le 20 janvier 2016)


Auto-collant
Share Button