Pétitions

Non à l’exploitation minière dans les forêts de protection !

Le ministère de l’agriculture veut modifier le régime forestier spécial des forêts de protection pour y permettre, entre autres, l’exploitation minière. Et ne perd pas de temps : un décret doit entrer en vigueur dès le 1er mars. Manifestons notre opposition auprès du gouvernement avant la fin de la consultation publique le 20 février !

Signer la Pétition ➡︎


PER de Merléac (22) – Les foreuses arrivent…


Pas d’or-pillage en Guyane

La Guyane est « menacée par un tsunami affairiste » : le gouvernement entend confier la gestion d’une mine d’or à une transnationale russe, explique Fabrice Nicolino dans une tribune. Il en appelle à Nicolas Hulot, Allain Bougrain-Dubourg, Pierre Rabhi, et aux lecteurs de Reporterre pour que débute la « grande bagarre de Guyane ».

Signer la pétition sur: www.cyberacteurs.org


Contre l’extraction de sable en Baie de Lannion, plus que jamais !

La Compagnie Armoricaine de Navigation, filiale du groupe Roullier, s’apprête à extraire des millions de m3 de sable coquillier d’une dune sous-marine, située entre 2 zones Natura 2000, prétendument pour les besoins de l’agriculture bretonne.
Mais :

Aucune étude sur les lançons présents ici et maillon essentiel de la chaîne alimentaire.
Insuffisance des données socio-économiques (pêche, mytiliculture, tourisme…)
Aucune étude sur les poissons migrateurs.
Aucune étude sur les micro-algues et planctons.
Aucune étude prévue concernant l’alternative plus au large

Refusons cette destruction programmée aux conséquences sous-évaluées potentiellement incontrôlables.
Cette cyberaction s’accompagne d’une occupation de la zone d’extraction via la vente symbolique de parcelles de 1 000m²(5 €) à retrouver ici :

https://www.helloasso.com/associations/peuples-des-dunes-de-batz-a-brehat/collectes/x

Signer la pétition ➡︎


Droits de la Terre Mère Campagne mondiale pour la reconnaissance universelle des droits de la nature…
N’attendons plus !

« Aujourd’hui, en droit, la nature est traitée comme une propriété. N’ayant pas de personnalité juridique, elle ne peut pas être représentée devant les tribunaux. Pourtant, la nature sous toutes ses formes est un être vivant, doté du droit d’exister, de perdurer, de conserver et de renouveler ses cycles vitaux. Nous ne devons donc plus la considérer comme une propriété – une ressource à consommer.

Nous faisons tous partie de la Terre Mère, communauté de vie indivisible impliquant des relations d’interdépendance. Pour la communauté scientifique et pour les citoyens du monde entier, il est évident que toutes les formes d’exploitation et de contamination de la Terre Mère ont causé d’importantes destructions et déprédations.

Sur cette base, nous lançons aussi un appel à l’ONU pour qu’elle prenne en compte notre pétition pour l’adoption d’une déclaration universelle des droits de la Terre Mère.

Au Sommet de la Terre Rio+20, qui s’est tenu en 2012, nous avons remis au Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, 116 758 signatures en provenance de 113 pays ainsi que les signatures de 189 organisations représentant 644 042 personnes.

Nous continuons à récolter des signatures que nous présenterons à l’ONU lors de grands événements. »

SIGNEZ LA PETITION ET AIDEZ-NOUS À ATTEINDRE 1 000 000 SIGNATURES

Auteurs : campagne RightsofMotherEarth.com et Global Alliance for Rights of Nature
Cible : leaders mondiaux : présidents et premiers ministres de TOUS les pays, Assemblée générale des Nations Unies


Nous vous demandons le retrait définitif du permis exclusif de recherche soumis par la société Variscan mines, et de sauver l’avenir de la Commune de Couflens et de la vallée du Haut-Salat. (Association Confluens-Salau Demain);

« P E T I T I O N
CONTRE TOUTE EXPLOITATION MINIERE A SALAU :
NON AU PERMIS EXCLUSIF DE RECHERCHE
(Vallée du Haut-Salat – commune de COUFLENS – ARIEGE)

Une demande de permis exclusif de recherche à Salau (sur la commune de Couflens) pour le tungstène et l’or, déposée par la société Variscan Mines, est actuellement à l’étude par les services de l’État… »


Laissons les fossiles dans le sol pour en finir avec les crimes climatiques

« Nous sommes à la croisée des chemins. Nous ne voulons pas nous retrouver contraint.e.s à survivre dans un monde devenu à peine vivable. Des îles du Pacifique Sud à la Louisiane, des Maldives au Sahel, du Groenland aux Alpes, la vie quotidienne de millions d’entre nous est déjà perturbée par les conséquences du changement climatique. Par l’acidification des océans, par la submersion des îles du Pacifique Sud, par le déracinement de réfugiés climatiques en Afrique et dans le sous-continent indien, par la recrudescence des tempêtes et ouragans, l’écocide en cours violente l’ensemble des êtres vivants, des écosystèmes et des sociétés, menaçant les droits des générations futures. Ces violences climatiques nous frappent inégalement : les communautés paysannes et indigènes, les pauvres du Sud comme du Nord sont les plus affectés par les conséquences du dérèglement climatique. »…Lire la suite ⬅︎, (Crime Climatique Stop ! L’appel de la société civile est un livre coordonné par Attac France et 350.org, publié aux éditions du Seuil.)


Opposons-nous aux nouveaux projets d’explorations minières en Bretagne.

NI ICI, NI AILLEURS

« Trois Permis Exclusifs de Recherches Minières (PERM) ont été demandés en 2013 par la société Variscan Mines. Ils concernent 73 communes bretonnes, sur les trois zones dites de Lok-Envel, de Merléac, et de Silfiac, et portent sur des métaux de toutes sortes, dont des métaux prisés, les terres rares. Le permis dit de Merléac vient d’être accordé…. »

Pétition : Opposons-nous aux nouveaux projets d’explorations minières en Bretagne. NI ICI, NI AILLEURS


« Stop aux minerais issus de zones de conflits »

La Commission européenne a présenté une proposition de règlement qui vise à encourager les entreprises à contrôler leurs chaînes d’approvisionnement et à veiller à ce que les minerais issus des zones de conflit soient acquis de manière responsable.

Il s’agit d’une occasion historique d’avancer, mais la proposition actuelle ne va pas assez loin. Le dispositif non contraignant de cette proposition a peu de chance d’avoir le moindre impact sur la façon dont les entreprises européennes s’approvisionnent en minerais.

C’est là que vous intervenez !
Le Parlement européen doit se prononcer prochainement sur cette proposition et nos représentants à Bruxelles ont donc une occasion sans précédent de voter pour un règlement qui garantirait que les entreprises européennes s’approvisionnent en minerais de manière responsable. Mais ils n’agiront dans ce sens que si nous leur faisons savoir à quel point ce problème est important à nos yeux.

Signer la pétition sur le site d’Amnesty International


Invitation à signer la pétition :

A Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie: Au nom des générations à venir, ne signez pas de nouveaux permis de recherche minière: celui qui, entre autres, signifierait la mort d’un merveilleux “pays” de Bretagne, encore largement préservé, aujourd’hui désigné “site de Loc Envel” pour ces machines démesurées, et transformé en centaines de millions de tonnes de granit broyé, toxique, en dépit des promesses de nouvelle technnologie “Propres” chaque fois et en vain renouvelées.


Soutenir nos amis de Stop Mines en Creuse 23 !

cyberaction mise en ligne le mercredi 14 mai 2014 Proposée par Collectif de vigilance sur les projets miniers creusois et l’association oui à l’avenir En partenariat avec Collectif de vigilance sur les projets miniers creusois et l’association oui à l’avenir Elle sera envoyée à Ségolène Royal, Emmanuel Macron, Jean-Jacques Lozach, Michel Vergnier, Jean-Paul Denanot, Rémy Bodeau, Elisabeth Henry, Jean Baptiste Alanore, Pierre Morlon, Régis Derboulles, Maryse Chaumeton, Cécile Creuzon Elle prendra fin le : dimanche 31 mai 2015

Signez et diffusez ici !

Share Button

Laisser un commentaire