Actualié – Douar didoull


Communiqué de Presse – Enquête publique sur le SAGE BAIE DE LANNION

« Le collectif Douar Didoull depuis sa création, s’est toujours opposé au projet minier dit de LOC ENVEL en raison de ses conséquences désastreuses sur la qualité et la quantité disponible de l’eau potable.

Le Léguer prend en effet sa source dans le périmètre du permis ; ce permis, délivré le 14 septembre 2015, regroupe 25 communes et a pour but de trouver notamment du tungstène. Depuis cette date, aucune action sur le terrain n’a été effectué par Variscan Mines, suite d’une part, au travail d’explication et de mobilisation de notre collectif et d’autre part au refus notifié officiellement à la sous-préfecture de Guingamp de 600 propriétaires refusant l’intrusion de VARISCAN sur leur terrain ; la notion d’acceptabilité sociale si chère au gouvernement est battue en brèche car il faut ajouter aussi à cela les 13 communes qui ont pris un arrêté ou une délibération interdisant le survol de leur territoire par les hélicoptères de Variscan Mines, survol prévu dans le programme de travaux de l’année 2016. Le département des Côtes d’Armor et la région Bretagne se sont prononcés contre les projets miniers.

Le 20 octobre prochain le Léguer recevra le label national « site rivière sauvage » , la partie de la rivière concernée est dans le périmètre du permis de Loc Envel, si le permis minier aboutit la logique voudra que ce label lui soit retiré. Le périmètre du permis est situé pour une part importante en zone natura 2000 notamment le skarn dans la forêt de Coat an Noz où Variscan Mines a annoncé vouloir effectuer des sondages de reconnaissance.

Ce permis ne créera pas d’emplois durables mais détruira les emplois existant dans l’agriculture et le tourisme et il dévalorisera la valeur du foncier et du bâti… »(extrait).

Lire la suite ➡


Le collectif Douar Didoull organise pour la deuxième année consécutive le « Festival des luttes/Gouelioù ar stourmoù ».

Les projets miniers ici et ailleurs ne sont plus que jamais au cœur de l’actualité devant le refus du nouveau gouvernement d’abroger à ce jour les différents permis.

Pendant 3 jours, les 21-22-23 juillet 2017, des collectifs / associations opposés aux projets miniers et à d’autres projets inutiles imposés se retrouveront sur le site du Dibar à Plougonver(22) pour un riche programme alliant conférences, débats, concerts, fest-noz. Restauration et camping durant les 3 jours.

affiche festival Douar Didoull 2017

Télécharger et distribuer l’affiche ➡

Voir le programme ➡


Communiqué de presse- Douar Didoull (11/06/2017)

Touche pas à ma forêt ! Action artistico-architecturale de résistance
et apéro-musical en forêt de Koad An Noz.

Le 22 mai 2016, le collectif Douar Didoull et la population locale s’étaient réappropriés
symboliquement (vente d’actions) la forêt domaniale de Koad Noz/Koad an Hay pour la transformer en un espace citoyen et non plus en propriété d’Etat. Nous appelons tous les actionnaires (personnes pratiquant des actions citoyennes) à venir réaffirmer leur volonté de protéger les territoires menacés par les pratiques extractivistes issues des comportements consuméristes débridés et de l’exploitation mercantile de l’environnement et officialisons la mise sous surveillance populaire de la forêt.

Alors que Variscan Mines, titulaire du permis d’exploration, envisage des forages cette année sur le site de Koad an noz, le collectif Douar Didoull lutte plus que jamais pour l’arrêt immédiat (ici et ailleurs) de tous les projets miniers.

Ainsi, nous réaffirmons que seules les mobilisations des populations sont à même d’arrêter les projets nuisibles à l’environnement, la santé, l’écologie, au tissu social… et non pas les promesses de tous temps développées en période électorale et nous invitons toutes les personnes qui se sentent concernées à nous rejoindre : le vendredi 23 juin à 18h, à la maison forestière (route de Belle-Isle-en-Terre à Plougonver) pour une action artistico-architecturale de résistance suivi d’un apéro-musical et un pique nique partagé (petite restauration prévue sur place).

Forêt sous surveillance populaire

Prochaine étape, le festival des luttes organisé par Douar Didoull les 21, 22 et 23 juillet 2017 à Plougonver (Fest Noz, concerts, débats/conférences…)

logo-Dd


Auto-collant
Share Button