Rencontres et Manifestations…

Le collectif Douar Didoul organise la seconde édition de son festival des luttes
contre les projets miniers en Bretagne, et en solidarité à toutes les mobilisations contre les projets inutiles!

affiche festival Douar Didoull 2017

Télécharger et distribuer l’affiche ➡

Voir le programme ➡

➡︎ Suivre l’actualité de Douar didoull ⬅︎


Le printemps de Douar Didoull

Communiqué de Presse 07/03/17

Le collectif Douar Didoull appelle à se rassembler massivement le 18 mars 2017 à
Guingamp (Place du Champ au Roy à 10h30) afin de rappeler à l’Etat et à Variscan que
nous ne voulons de ce projet minier ni ici, ni ailleurs.
Alors que la Commission d’Information et de Suivi des travaux (CIS) doit se réunir le lundi
13/03 afin de présenter les futurs travaux pour l’année 2017 (en mars !) concernant le
PERM de Lok-Envel, le collectif Douar Didoull en appelle à la raison et au respect
démocratique, puisque ce projet ne bénéficie d’aucune acceptabilité sociale et demande
une fois de plus aux services de l’Etat et à la société Variscan Mines l’abandon définitif de
ce projet et des autres permis.
Comment dans un soi-disant Etat de droit peut-on faire fi de la population à ce point ? En
effet, depuis maintenant 3 ans, ce sont des milliers de personnes qui manifestent
régulièrement leur opposition à ces projets et ne croient pas à l’argument du tungstène
métal « super stratégique ». Pour preuve : l’Etat français n’aura bientôt plus le contrôle de
ce marché sur son sol, la seule société française Eurotungstène appartenant au Groupe
Euramet (dont l’Etat vient de se séparer des 26,5 % qu’il y détenait) est en voie d’être
cédée à Umicore, société Belge.
Comment dans un soi-disant Etat de Droit, peut-on assigner en justice des élus qui
entendent protéger la santé de leurs administrés (au contraire de l’Agence Régionale de la
Santé !) en prenant des délibérés d’interdiction de survols d’aéronefs qui exposent la
population à des champs magnétiques dont l’innocuité n’est pas démontrée ?
Face à ce déni permanent des habitants de ces nouveaux  »territoires imposés » (à des
projets inutiles, à l’attitude de colons d’un autre âge de Variscan…), nous appelons la
population à venir manifester son opposition à ces projets miniers et rappeler notre
détermination à empêcher la venue des foreuses.

Rassemblement – Manif
Le 18 mars 2017 à 10h30
Place du Champ au Roy – GUINGAMP

Rassemblement – Manif
Le 18 mars 2017 à 10h30
Place du Champ au Roy – GUINGAMP


Chaine humaine à St Martin des Prés (22)
Dimanche 5 mars 2017 à 14h

Depuis 2014, le projet minier porté par la société Variscan Mines, soutenu par les pouvoirs publics, avance dans une opacité inacceptable. Variscan s’apprête aujourd’hui à entrer dans une phase importante de sa recherche minière : les forages miniers. Ces forages sont clairement les prémices d’une future exploitation minière en Centre Bretagne.

Le collectif Vigil’Oust sait que la foreuse s’apprête à s’installer sur la commune de Saint Martin des Prés. Vigil’Oust appelle à se réunir sans l’attendre pour dire non à ce projet accordé et mené sans débat, ni concertation. Ce n’est pas une fois les lourds investissements de la recherche réalisés que nous pourrons réagir car l’enquête publique prévue n’est que consultative.

L’association Vigil’Oust invite donc toute la population à participer à une chaîne humaine non violente pour prendre les devants sur la foreuse. Une action symbolique et pacifique dans la ligne de ce que fait l’association depuis le début : de l’information.

Ainsi, ce dimanche 5 mars, rassemblons nous tous dès 14h00 au village de la Porte-aux-Moines (commune de St Martin des Prés). Le collectif appelle chacun à venir avec panneaux et banderoles pour exprimer son refus.

Ensemble, nous pourrons alors démontrer aux porteurs du projet minier que nous sommes nombreux à avoir confiance en l’avenir de notre territoire. Notre territoire n’est pas à vendre !!

Caricature Chideric
(Dessin : Childeric Bonnemaison)
com Vigil'oust Merléac

Conférence – Information – Stratégie d’action

Organisée par le collectif « Stop Mines 29 »
Et la participation du professeur en Toxicologie André Picot

Le vendredi 10 mars 2017
à la salle des fêtes de Brasparts (29)

Affiches-Conférence Braspart - 10-03-2017

Distribuer l’affiche ➡︎


alerte foreuse

Télécharger et distribuer l’affiche ➡︎

– Malgré les demandes répétées de Vigiloust, la Préfecture des Côtes d’Armor a retenu le dossier de déclaration de forage qu’elle a en sa possession depuis le 26 décembre dernier.
– Vigiloust n’a pu accéder au dossier que le mardi 31 janvier, alors que la procédure de déclaration se terminera le 26 février, date a laquelle les forages pourront démarrer (2 mois d’instruction) : un délai trés court donc pour informer largement sur la situation et vérifier les garanties du dossier.
– Seules les communes de St Martin des Prés & de Merléac ont reçues ce dossier, les 31 autres communes du PERM, pourtant concernées, ne sont pas prévenues de ces travaux.
– Tous les ans, le préfet doit organiser une réunion d’information sur les travaux de Variscan (CIS), pourtant aujourd’hui aucune réunion de ce type n’est prévue avant le démarrage des travaux, ne permettant donc pas l’information des 33 maires, et de leur population. Il sera inacceptable de voir démarrer ces forages sans l’information de TOUTES les mairies au préalable.
– Pourtant ces forages sont une clef nécessaire à Variscan afin d’avancer vers l’exploitation minière du secteur, et comme nous le savons tous aujourd’hui, ce sont bien les 33 communes qui sont concernées par ce projet, et pas uniquement Merléac et St Martin des Prés.
Ainsi, étant donné que tout cela se passe encore une fois dans l’opacité la plus totale, sans information des populations concernées, et sans que toutes les garanties nécessaires ne soient prises en compte sur ces travaux, l’association Vigil’oust appelle à la mobilisation,
pour les refuser.


Auto-collant
Share Button