Quand Appollo Minerals fait sa com aux frais du contribuable !

Comme Variscan Mines, Appollo Minerals communique chaque mois à ses actionnaires et investisseurs pour les rassurés, les encouragés dans l’aventure minière en France. Suite à l’échec de Variscan Mines en Bretagne, dans la Sarthe ou en Loire Atlantique à rendre le renouveau minier en métropole acceptable par les populations, Appollo Minerals se voit contrainte d’utiliser une vieille recette…acheter la population par des cadeaux. L’ annonce d’un projet de financement pour la rénovation du patrimoine est une opération de « verdissement » du projet minier de Salau ou une tentative de donner l’image d’une activité « socialement et économiquement responsable ». C’est bien joli tout ça, mais cette note publiée sur son site internet en Australie, s’adressant en anglais à des investisseurs, montre la duplicité de ces compagnies. On apprend que ce Club de Mécènes de la Mines du Salat sera un consortium de petites fondations, dévolu à la restauration et la promotion de la région, mais dont l’état français contribuera à 60% de son financement. D’une part une nébuleuse de fondations pour financer un projet, cela fait penser à un tas de petites sociétés écrans…Mais ce qui interpelle c’est la participation de l’état à ce montage financier. En bref, Appollo Minerals essaye  de rendre […]

Lire la suite...

Paroles, Paroles, plus de promesses, des actes !

Communiqué Douar Didoull, 20/06/2018 Une nouvelle fois, certains ténors politiques locaux viennent d’annoncer triomphalement dans la presse que les permis miniers bretons étaient annulés. Malheureusement il n’en n’est rien ! Douar Didoull dénonce cette nouvelle tentative de désinformation qui devra être jugé par les électeurs lors des prochains scrutins. L’Etat français, par l’intermédiaire du ministère de l’économie, a le pouvoir d’annuler aujourd’hui les permis miniers de Loc-Envel, Merleac et Silfiac, en refusant leur transfert vers la société Apollo Minerals à la suite de la défaillance de la société Variscan Mines. Ce refus est encore possible jusqu’au 28 juin prochain. La spéculation boursière, prévisible et prévue par l’ensemble des collectifs anti-mines, est « en marche » au mépris des populations concernées. Plus que jamais, le collectif Douar Didoull exige l’annulation immédiate de ces 3 permis et appelle à participer massivement au rassemblement, au bas de la Menez Hiez, à Mur de Bretagne, le dimanche 24 juin à 14h. Pas de mines ni ici, ni ailleurs ! Un covoiturage partira de Guingamp (aire de co-voiturage La Chesnaye) à 13h. douardidoull@riseup.net

Lire la suite...
1 2