Communiqué de presse – Or de Question, le 15 mai 2018

Durant le Débat Public, nous avons maintes fois réclamé un bilan chiffré du volume global et des teneurs en métaux lourds issus des roches non aurifères (stériles) mais aussi et surtout des résidus miniers à l’issue des 12 ans de ce projet. Un rapport « provisoire » intitulé : « Etat initial sur le milieu physique » de mars 2018, vient d’être mis en ligne sur le site de la Commission Nationale du Débat Public (7). A noter, que ce rapport n’a pas l’accréditation d’un bureau d’études indépendant sur sa couverture et les rares graphiques sont extraits du rapport SRK (mars 2017), diligenté pour analyser les carottages de prospection, qui demeure toujours introuvable jusqu’à aujourd’hui. La rédaction de ce document semble très majoritairement provenir de salariés du consortium Columbus Gold et Nordgold. Une première lecture rapide nous permet néanmoins d’être interpelés par les graphiques des pages 21 à 23, provenant d’analyses de 448 échantillons de stériles. Or, il est de notoriété publique que les métaux lourds et l’arsenic en particulier, sont associés à la présence des minerais aurifères. Pourquoi ce rapport Columbus-Nordgold se focalise-t-il sur les stériles qui, par définition, sont pauvres en or, donc, de fait, en arsenic et […]

Lire la suite...

Guyane – Enquête publique en période estivale

Enquête publique lieu-dit « Boeuf Mort » Eclaircissements en période de torpeur estivale ! Il y a quelques jours, une enquête publique intitulée « Demande AOTM lieu-dit Boeuf Mort à Saint-Laurent-du-Maroni, par la compagnie minière Montagne d’Or,» a été ouverte sur le site de la DEAL Guyane (1). Devant l’absence de dossiers téléchargeables (les 400 pages de l’enquête en question n’étaient consultables qu’à Saint-Laurent-du-Maroni, sans possibilité de photographie), et en raison de la période inopportune choisie pour ouvrir cette enquête publique, le collectif Or de Question s’est alarmé et a vivement réagi face à ce manque de transparence qui se reproduit, de manière récurrente, en période de « grande vacances » (2). Depuis, suite à notre pression médiatique, deux documents ont été mis en ligne sur le site de la DEAL Guyane. Il s’avère que cette enquête publique ne concerne pas le méga projet minier Montagne d’Or, mais un projet annexe sur la concession de Colombus Gold pour un permis d’exploitation d’un site minier alluvionnaire mis en sous-traitance à la Société Atenor. Nous nous interrogeons sur les réelles motivations de cette demande de permis minier de type AEX (réservés aux artisans) mais sollicitée par une multinationale (3). Nous ne sommes […]

Lire la suite...