Marche pour le climat à Biozone le 8 septembre 2018

S’opposer au renouveau minier en France, s’est aussi se mobiliser contre le réchauffement climatique. Lutter contre ce bouleversement historique, s’est aussi prendre en compte la disparition de la biodiversité. Éviter se déséquilibre écologique nous amène à préserver nos ressources hydrologiques ce qui nous ramène à la problématique minière. Dans une économie mondialisée, où l’intérêt financier est le seul objectif, la civilisation humaine est en voie de disparition. Face à l’inertie et au manque de volonté des politiques – sous influence des intérêts privés, aux solutions de court terme, sous couvert de vouloir protéger l’emploi et la sacro-sainte croissance – la catastrophe n’est pas une fatalité pour nombre de citoyens. Il existe, une société civile consciente de ces enjeux. Puisque le vote ne veut plus rien dire – il s’agit plus de voter contre que d’adhérer à un projet – le pouvoir des citoyens ne réside plus que dans le changement du mode de consommation et dans développement de solutions alternatives pour espérer lutter contre tous ces désordres annoncés.

Lire la suite...

Abrogation des permis miniers bretons ? Communiqué de presse de Douar Didoull

Communiqué de presse de Douar Didoull – le 13 juin 2018 Le collectif Douar Didoull « pour la préservation de notre terre et contre les projets miniers» a bien pris en compte les dernières déclarations de certains élus concernant le permis d’exploitation de recherches minières (PERM) dit de « Lok Envel » quant à son éventuel abandon. Le collectif Douar Didoull tient à rappeler, comme il l’avait déjà souligné, que la filiale française de Variscan Mines a bien été vendue à la société Apollo Minerals Limited, qui pourrait devenir détentrice des permis appartenant auparavant à Variscan Mines. Dans sa politique de développement, Apollo Minerals aurait prétendu, il y a quelques jours, ne pas vouloir s’intéresser aux permis bretons dit de Lok-Envel, Silfiac et Merleac. Ce transfert de permis n’entraîne en aucun cas leur annulation ! En effet, ils pourraient éventuellement être renégocier de nouveau ! Désinformation et récupération politique de tous bords font-elles partie d’une nouvelle stratégie permettant de mener à une acceptation sociale de cette relance minière à la française ? Le collectif Douar Didoull, qui sur le plan juridique, a toujours en cours contre l’État, une procédure d’annulation du permis dit de « Lok-Envel », informe l’ensemble de […]

Lire la suite...

Voitures électriques, panneaux solaires, éoliennes : la face (très) sombre des énergies renouvelables

Voitures électriques, panneaux solaires, éoliennes : la face (très) sombre des énergies renouvelables – (1/2) L’invité des Matins par Guillaume Erner, le 27-04-2018 Voitures électriques, panneaux solaires, éoliennes : la face (très) sombre des énergies renouvelables – (2/2) L’invité des Matins par Guillaume Erner, le 27-04-2018 Terres rares, le nouvel or noir Que sont les terres rares ? Quels sont les métaux qu’elles contiennent ? Où les trouve-t-on sur Terre ? Sont-elles vraiment rares ? Pourquoi sont-elles privilégiées par l’industrie des hautes technologies ? Quelles sont leurs propriétés physico-chimiques ? La Méthode scientifique par Nicolas Martin, le 24-04-2018

Lire la suite...

Terres contaminées à Fukushima, Tchernobyl… La Bretagne aussi concernée.

Colloque sur les anciennes mines d’uranium et le risque radon Samedi 28 avril à Vannes – 10h/20h Imprimer le Flyer… Fédération Anti-nucléaire Bretagne 31 rue Guillaume Le Bartz – 56000 VANNES Email : contact@fan-bretagne.org – Tel : 06 65 72 31 66 – Site : http://fan-bretagne.org/ Si la situation des terres contaminées suite aux catastrophes nucléaires de Fukushima (11 mars 2011) et Tchernobyl (26 avril 1986) est globalement connue du grand public, il n’en est pas de même des contaminations radioactives laissées par l’exploitation de plus de 250 mines d’uranium en France. Elle lègue plus de 200 millions de tonnes de déchets radioactifs dont 50 millions de résidus. 11 millions d’entre eux sont stockés sur l’ancien site de l’usine de l’Ecarpière à proximité de Clisson en Loire-Atlantique. En Bretagne et ailleurs, des prés, jardins, bois, cours, terrains de jeux, parkings, sentiers de randonnée présentent de fortes anomalies radioactives. La Fédération anti-nucléaire Bretagne dénonçait déjà cette situation intolérable dans son communiqué du 5 juin 2014* intitulé « Uranium, la Bretagne contaminée » Aussi pour informer sur cette situation méconnue du grand public, la Fédération anti-nucléaire Bretagne (Fan-Bretagne) organise samedi 28 avril de 10h à 20h à la maison des associations à […]

Lire la suite...
1 2 3 12